/ Paroles d'adhérents

Ce que disent les adhérents de l'AABV

Parole d'adhérent n° 470 mise en ligne le 30-01-2024

Solidaire à vie

A.B. (92), le 30 janvier 2024 merci pour toutes les actions menées par l’Abbv. Le bruit a tellement pourri ma vie en 28 ans que je suis désormais totalement solidaire, à vie, de toute action sur le sujet !!

Parole d'adhérent n° 469 mise en ligne le 19-01-2024

Résultat satisfaisant !

J.B. (91) déc. 2023 Mon voisin a fait des travaux d'isolation sur ses hangars et le bruit est fortement atténué, voir faible. La bataille fût longue et oppressante mais, grâce à votre accompagnement, le résultat me donne satisfaction et une certaine sérénité est retrouvée. Encore mille mercis pour vos conseils et votre soutien. Je vous adresse mes meilleurs voeux pour 2024, que cette nouvelle année vous apporte le meilleur.

Parole d'adhérent n° 468 mise en ligne le 03-01-2024

De nos amis tahitiens

Tahiti - 03/01/24 L'équipe de Te Ora Hau a été sensible à vos vœux et vous en remercions. Noël et nouvel an ont été assez calmes. D'habitude nous avons droit à de gros feux d'artifice qui font fuir les chiens de chez eux, mais cette année fut tranquille, à part quelques irréductibles qui se sont lâchés, mais pas trop. /…/ A Paea, le maire a publié un arrêté interdisant la diffusion de musique avec les booses sur les vélos et scooters. Et il y en avait.... La gendarmerie saisit le matériel et s'il veulent le récupérer, c'est en payant une contravention. Ils ont une cinquantaine de matériel entreposé et personne ne roule plus avec les boom master sur les 2 roues. Comme quoi, quand les autorités veulent bien se donner la peine... /…/ Toute l'équipe de Te Ora Hau se joint à moi pour vous souhaiter une merveilleuse année 2024.

Parole d'adhérent n° 467 mise en ligne le 13-12-2023

Extracteur : bonne nouvelle !

N.C. 13/12/23 (54) Je vous informe, en tant que représentante du Collectif de Riverains, de la bonne nouvelle : hier, en rentrant, j'ai eu la surprise de voir l'extracteur d'odeur bruyant supprimé du toit du commerce de restauration rapide incriminé et remplacé par un(e) simple tube/cheminée qui ne fait plus de bruit. Les riverains du Collectif sont les plus heureux à ce jour. Nous vous remercions sincèrement de toute l'aide que vous nous avez apportée, de vos conseils et de votre soutien.

Parole d'adhérent n° 465 mise en ligne le 30-11-2023

Sports motorisés, suite envoi lettre AAbV au 1er Ministre : bravo

CC (départ.45), le 29 nov. 2023 : Bonjour et bravo pour vos arguments et la rédaction parfaite de ce courrier dont le contenu ne peut qu'interpeller les autorités, du moins espérons-le ! Je ne suis pas personnellement concerné par ce type de nuisance (malheureusement, il y en a bien d'autres !) mais j'apprécie vos approches et vos actions. Bien à vous,

Parole d'adhérent n° 464 mise en ligne le 13-11-2023

PAC - le syndic réagit

NC dans le 65, 13 nov. 2023 bonne nouvelle !!! le Syndic fait un appel de fonds pour attaquer ma voisine en justice ! (comme c'était prévu lors de la dernière AG où avait lieu le vote si elle ne produisait pas d'autorisation). Ça me fait plaisir Comme quoi à Lourdes les miracles peuvent encore se produire !!! En tous cas même si c'est pas encore gagné c'est une belle victoire et celà grâce à toi, tes encouragements, ton soutien pour ne pas laisser tomber l'affaire et appuis écrits. Vraiment Merci encore. Là le Syndic ne l'attaquera pas au bruit mais sur l'interdiction de placer la PAC sans autorisation, percer la façade, etc... Je savoure cette nouvelle !!

Parole d'adhérent n° 463 mise en ligne le 27-09-2023

sincère reconnaissance

M.B. (13) le 27 sept.2023 Remerciements pour votre réponse malgré le temps qui vous est compté. Croyez à notre sincère reconnaissance pour votre implication tous azimuts

Parole d'adhérent n° 462 mise en ligne le 27-09-2023

Excellente initiative

de l’une de nos associations adhérentes, parisienne celle-ci ; le 7 septembre, elle a eu rendez-vous avec l’un des Conseillers de Paris sur les nuisances sonores parisiennes et les mesures à prendre pour les faire diminuer. Elle a insisté sur l’utilité des capteurs sonores « méduses » pour la gestion des bruits de terrasses, l’importance de faire respecter les règles existantes sur le bruit. L’insuffisance des effectifs et des missions de la Police municipale a aussi été évoquée. Prochain rendez-vous sera pris avec un autre Conseiller de Paris. Donc à suivre.

Parole d'adhérent n° 461 mise en ligne le 19-09-2023

bonne nouvelle

M. et Mme C. Q (71) ont gagné leur procès contre 2 entreprises de transport ; jugement du 09 août 2023, Tribunal civil de Chalon sur Saône.

Parole d'adhérent n° 460 mise en ligne le 07-08-2023

Bravo !

R.S. (30) 01 août 2023 il faut que je vous remercie encore une fois pour votre confiance lors de la rédaction du Rapport AAbV de 2017 et votre soutien lors du portage de ce doc depuis 2017, ce doc est une bombe à sous munition, pas étonnant que l'E... évite de le consulter, mais c'est devenu une pièce majeure de notre argumentation, bravo à l'équipe de l'AAbV !

Parole d'adhérent n° 459 mise en ligne le 24-07-2023

Un grand merci

J.S. (dép. 24), le 23 juillet 2023 Bonjour ! Un grand merci, tout d'abord, non seulement pour les nombreux documents auxquels je peux accéder depuis que j'ai adhéré, mais aussi pour la manière dont vous accueillez les nouveaux adhérents. Je vais éplucher attentivement le vade-mecum qui indique la marche à suivre pour faire face à des voisins bruyants (en l'occurrence un bar).

Parole d'adhérent n° 458 mise en ligne le 30-06-2023

Station de lavage ne s'est pas construite

J. S. (26), le 30 juin 2023 Je n'oublie pas ce que vous avez fait pour nous. Je resterai donc adhérent fort logiquement. La station de lavage ne s'est finalement pas construite (grâce à vous) ; le permis de construire est désormais caduc et le revêtement du parking vient d'être refait sans aucune canalisation prévue. Je pense donc que l'épisode "Station de lavage auto" est terminé. Peut-être autre chose mais on verra bien ; il faut savoir profiter de chaque petite avancée. En tout cas, je sais ce que vous faites et admire votre engagement et votre énergie.

Parole d'adhérent n° 457 mise en ligne le 07-04-2023

Troubles auditifs : peut-être une solution...

AL. P. (83), 07 avril 2023 Souffrant de l’oreille gauche suite aux nuisances de la pompe, j’ai été voir l’IMERTA (boulevard C. à Marseille) spécialiste des troubles auditifs (acouphène , bourdonnement) qui m’a confirmé qu’il n’y avait rien de physique à mon cas, m’a donné un traitement et conseillé la sophrologie en m’adressant à un sophrologue travaillant avec eux dans le domaine des troubles auditifs. Il m’a appris à « entendre sans écouter ». Les nuisances sont toujours là, toujours gênantes mais cela m’a permis de sortir de l’obsession et de pouvoir au moins redormir chez moi. Ce qui a changé ma vie.

Parole d'adhérent n° 456 mise en ligne le 20-03-2023

suite AG du 18 mars 2023

C.M. (84) le 20 mars 2023 : Félicitations, pour votre poste, je ne vous connais pas depuis longtemps, mais vous ne ménagez pas votre temps pour nous aider ou nous soutenir.

Parole d'adhérent n° 455 mise en ligne le 19-03-2023

Suite AG

F.M. (07), le 19 mars 2023 Merci pour votre message et félicitations pour le travail accompli.Vous et votre équipe avez bien du mérite.

Parole d'adhérent n° 454 mise en ligne le 18-03-2023

Après Assemblée générale du 18 mars 2023

LPS (97) 18 mars 2023 : félicitations pour la conduite de l’assemblée générale, congratulation à partager avec les collaborateurs de lAAbV. BRAVO !

Parole d'adhérent n° 453 mise en ligne le 25-01-2023

Il ne faut pas baisser les bras

S.G. (34), le 25 janvier 2023 Je souhaite, à mon tour, une Bonne et Heureuse Année 2023 à Madame la Présidente et son équipe qui l'épaule pour traiter et solutionner tous les problèmes du quotidien. C'est une tâche immense mais, il ne faut pas baisser les bras...Que de nouveaux (elles) adhérents (es) viennent grossir nos rangs pour apaiser les conflits nés de la "pollution" des bruits de toute nature.

Parole d'adhérent n° 452 mise en ligne le 23-01-2023

L'espoir...

M.B. (74) le 23 janvier 2023 Bonjour, Je vous remercie pour vos voeux de bonne année. En retour, je souhaite à toute l'équipe mes meilleurs voeux de continuité. L'espoir est aussi notre allié le plus fidèle.

Parole d'adhérent n° 451 mise en ligne le 03-01-2023

Nous recommençons à croire au Père Noël !

JYA (77) Bonjour, En ce jour de Noël, je vous fais un retour positif de notre entrevue à la mairie de D. en date du 8 décembre 2022. Après plus de 3 ans de démarches et grâce à votre appui, nous recommençons à croire au Père Noël puisque les principales nuisances sonores et visuelles ont disparu depuis plus de 3 semaines ...même si la récidive est toujours possible. Les auteurs des troubles ne reculent devant rien en allant se plaindre au près du Maire pour avoir "contrarié" une prochaine cérémonie de mariage. La commission départementale de sécurité qui s'est enfin déplacée sur le site a été sidérée par la nature des activités découvertes à cette occasion /.../. Un grand merci à vous ! Au nom de notre collectif, je vous souhaite un joyeux Noël et vous présente nos meilleurs vœux pour 2023. Bien à vous,

Parole d'adhérent n° 450 mise en ligne le 01-01-2023

Plus belle encore !

01/01/2023 Tous mes voeux à l'AAbV et à sa présidence . Que 2023 préserve une belle association et la rende plus belle encore ! G.C.

Parole d'adhérent n° 449 mise en ligne le 01-01-2023

meilleurs voeux

01/01/2023 Nos meilleurs vœux pour AABV qui nous aide beaucoup et 'nous rend de bon services dans des moments difficiles. Souhaitons une année calme et sereine. A bientôt G.M.

Parole d'adhérent n° 448 mise en ligne le 01-01-2023

Message pour tous

01/01/2023 Une très bonne, paisible et heureuse année à toute l'équipe et l'ensemble des adhérents de AABV .

Parole d'adhérent n° 447 mise en ligne le 01-01-2023

Référence

01/01/2023 Merci à tous pour votre soutien, votre présence sans faille, vous êtes une référence pour nous tous. Tous nos vœux pour 2023 dans votre vie personnelle et dans AABV. Bien cordialement, Anne et Xavier L..

Parole d'adhérent n° 446 mise en ligne le 16-10-2022

On profite du calme enfin revenu

15 oct. 2022 - C&JY (67) Bonjour Anne, Enfin, les travaux de pose du piège à son du NRO (Noeud Réseau Optique) ont eu lieu en cette fin de semaine (jeudi). Le piège à son est plutôt imposant, ce qui rassure a priori, et l'effet sur la réduction du bruit de la ventilation est bluffant : on entend à nouveau le bruit de fond de la ville et de l'autoroute au loin ;-) Il faudra attendre les chaudes journées de juin pour vérifier ce que ça donne quand la clim tourne à fond, et juger définitivement de la qualité du travail de Spectra. On refera un point à ce moment là... En attendant, après 4 ans de galère, on profite du calme enfin revenu. Pourvu que ça dure ! Encore une fois merci pour ton soutien et celui de l'AABV jusqu'ici ... A une prochaine, Cordialement, C et J-Y

Parole d'adhérent n° 445 mise en ligne le 09-07-2022

Un très grand merci

GW (30), le 09 juillet 2022 un TRÈS GRAND MERCI pour les conseils, les informations et un soutien moral. /.../ Je suis très reconnaissante. Vous faites tous un travail formidable.

Parole d'adhérent n° 444 mise en ligne le 30-06-2022

Je suis content

A.G. (91), le 29 juin 2022 Bonjour, Mon voisin a bien respecter tout ce qui etait prevu, que ce soit l emplacement de la PAC et la date des travaux ;il est venu me chercher le 20/06 pour constater les travaux realises . Il prend contact avec le conciliateur pour etablir le constat afin de finaliser cette affaire. Je suis tres content que ce probleme ce soit regler de cette facon. Vous remercie beaucoup pour vos conseils et vos documents.

Parole d'adhérent n° 443 mise en ligne le 20-06-2022

Réagir immédiatement !

JCT (22) - 19 mai 2022 - bruits d'immeuble grand merci pour les infos ; pour l'instant et ce depuis 6 mois apres 15 mois de galere sa va j'ai eu la chance d'avoir pu faire intervenir une elue qui avait habitée ici et demenagée a cause des bruits de la mairie qui s'est déplacée a l'association et de mon coté j'ai fait intervenir en AG du syndic " plainte" du coup plus de bruits ils choisissent deux jeunes migrants guinéens calme et tranquille ...jusqu'aux prochain changement tous les 6 mois ont attend ??? en tout cas merci !!! il faut impérativement faire comprendre aux gens que subirent sans réagir c'est être complice des abus alors réagissez IMMÉDIATEMENT PAR TOUS LES MOYENS a votre disposition ............ne faites pas de faveurs a vos voisins INDÉLICATS !!! au plaisir de vous lire

Parole d'adhérent n° 442 mise en ligne le 20-04-2022

L'Importance de bien détecter la source de la pollution sonore !

Le 19 avr. 2022 à 18:11, G.F. a écrit : Bonjour, Je reviens vers vous après bien longtemps. Tout d'abord pour vous remercier pour vos actions dans cette association d'une grande aide. Ensuite pour vous expliquer pourquoi je ne vous ai pas fait suivre mon dossier. J'ai suivi les conseils de l'association pour constituer un dossier à l'encontre de la locataire du dessus. Je me suis aperçue en son absence qu'un certain nombre de bruits venaient d'un autre appartement! Heureusement cette fois-ci avec des voisins sympathiques avec lesquels nous avons pu discuter. /.../ En vous souhaitant une bonne continuation et une heureuse résolution à tous les membres de Aabv, Bien cordialement, G.F.

Parole d'adhérent n° 441 mise en ligne le 20-04-2022

Sage conseil

Le 20 avr. 2022 à 11:02, S.E. a écrit : Bonjour, Je tenai à vous faire part de mon expérience concernant le dépôt de la main courante. Je suis dans un premier temps allée à la gendarmerie de mon secteur et je me suis fait incendier! On m'a expliqué qu'il était inutile de faire une main courante, que mes voisins ont le droit d'avoir une piscine et que les bruits de pompe ne relèvent pas des nuissances sonore. Quand j'ai insisté le gendarme à dit que je pouvais faire une main courante mais qu'il ne reprendrais pas le texte que j'ai préparé mais noterai juste bruit de piscine et il a catégoriquement refusé de me faire remettre une copie. Je suis restée calme mais le gendarme était virulent.... J'ai donc décidé de partir sans faire de main courante. Je suis allée dans une autre gendarmerie où ma main courante a été prise en compte, avec mon texte et en me remettant une copie. L'échange à été très cordial et nous avons même plaisanter ! Je suis sidérée..... N'hésitez pas à conseiller aux autres adhérents de changer de gendarmerie si nécessaire. Cordialement, S.

Parole d'adhérent n° 440 mise en ligne le 04-04-2022

Belle initiative d'un membre de notre Conseil d'Administration

C.L. Paris, le 02/04/2022 Je vais souvent à des conférences proposées par ma caisse de retraite - le dernier thème était sur les troubles de voisinage et les nuisances sonores...la ou le conférencier de l'Adil n'est pas venu(e) - nous étions une quarantaine de personnes - n'ayant pas le coeur de voir tout le monde repartir "les mains vides" j'ai proposé à la personne qui nous accueillait de partager les informations que je pouvais communiquer en précisant bien que je n'étais pas juriste. L'AAbV, le CIDB, les démarches...bref, je me suis lancée et les échanges ont été fructueux...et l'après-midi "sauvé"... merci à l'AAbV Et réaction d'une participante à cette prise de parole spontanée : " Merci infiniment pour m’avoir adressé aussi vite toutes ces informations relatives à la pratique du piano en appartement. J’en sais plus, grâce à vous, ce qui eut été différent si la personne manquante était venue !. Je n’ai pas perdu mon temps et je vous remercie vivement pour votre écoute et votre réactivité.

Parole d'adhérent n° 439 mise en ligne le 25-03-2022

PAC de piscine -> Nous sommes heureux !

P.L. (62) 18/03/2022, Bonjour Monsieur D., Nous avons obtenu gain de cause concernant notre litige. Nous sommes passés en conciliation de justice et le litige est clos. Nos voisins ont changé la pompe à chaleur qui était bien défectueuse, ils l’ont déplacée au fond de leur jardin, l’ont posée sur une dalle en béton et l’ont encoffrée. Nous sommes heureux! Ils se font cependant toujours passer pour des victimes, mais ça c’est une autre histoire… La conciliatrice a été exceptionnelle. Un grand merci pour votre accompagnement, un vrai soutien moral. Bonne journée, P.L.

Parole d'adhérent n° 438 mise en ligne le 09-03-2022

Bon à savoir : en cas de vente, réaction d'un assureur

L.B (44) le 09 mars 2022 Ma maison vient d'être vendue /.../ Lors des visites nous avons été honnêtes et transparents avec les potentiels acquéreurs en mentionnant les nuisances sonores liées à la PAC. Rien n'a été réglé car les voisins ont appris la vente de la maison et l'assureur a sauté sur l'occasion pour arrêter les expertises en cours. Malgré tout, les acheteurs n'étaient pas plus inquiets que ça et nous leur avons laissé tout notre dossier avec nos démarches. S' ils sont également gênés, ils pourront reprendre contact avec l'assureur des voisins pour poursuivre les expertises. Pour notre part, nous sommes désormais installés dans la campagne, avec un grand jardin et aucune PAC à l'horizon ! Bonne continuation et merci pour tout

Parole d'adhérent n° 437 mise en ligne le 30-01-2022

Je vous souhaite en retour...

M.B (74) 23 janvier 2022 Bonjour, Je vous remercie pour cette belle photo de la montagne Sainte Victoire enneigée. J'espère que Sainte Victoire apportera à l'association AAbV toute l'aide qu'elle a besoin pour continuer de fonctionner et de nouvelles victoires contre le bruit. /.../ Je vous souhaite en retour mes Meilleurs Voeux à toute l'équipe de l'association AAbV pour cette nouvelle année 2022. Bien cordialement.

Parole d'adhérent n° 436 mise en ligne le 06-01-2022

Vous êtes d'utilité nationale

M. et Mme D. (59), 04 janvier 2022 Bonjour, Nous n'avons pas oublié l'aide et la compréhension que nous avons trouvé auprès de vous, Monsieur D. et votre association. Lorsqu'on fait fasse à des aboiements de chiens pratiquement en NON STOP sans que les autorités y mettent fin et même pire trouvent normal que les aboient et qui dit le contraire mais aboyer pendant des heures c'est une vraie souffrance pour celui qui le subit et c'est non productif pour le propriétaire qui croit par là que les chiens gardiennent. Dans notre cas, la démarche de laisser les chiens aboyer était intentionnelle. Nous nous sommes battus et vous nous avez soutenu et ça nous ne l'oublierons jamais. La justice nous a écouté. Vous êtes d'utilité Nationale publique Madame L. ainsi que votre association. Ce que nous avons vraiment apprécié, c'est que malgré le fait de ne pas habiter dans votre région (étant dans le Nord Pas de Calais aujourd'hui appelé les Hauts de France), vous nous avez néanmoins aidé. Portez vous bien et perdurez pour ceux qui auront besoin de vous. Chaleureusement Monsieur et Madame D

Parole d'adhérent n° 435 mise en ligne le 15-11-2021

le boulodrome sera déplacé

M. et Mme D. (53), le 15 nov. 2021 Bonjour Mme L, Un petit mail pour vous avertir que nous venons de recevoir un courrier recommandé de la Mairie, en réponse à notre recours gracieux; Le Maire accède à notre demande et nous informe que le boulodrome installé près de chez nous sera déplacé au printemps prochain. Nous tenions à partager avec vous cette très bonne nouvelle et à vous remercier une fois encore de vos conseils ainsi que du temps que vous nous avez accordé. Cordialement, M et Mme D.

Parole d'adhérent n° 434 mise en ligne le 09-11-2021

Déplacement de la PAC

A.P. (13), le 09 nov. 2021 Bonjour Mr D., Nous revenons vers vous pour vous tenir au courant de ce qui s est passé cet été par rapport au problème pour lequel nous avions échangé. Notre voisin a fait déplacer cet été sa PAC, ce qui a eu pour effet de ne plus avoir à subir les nuisances sonores engendrées par celle-ci. Nous ne sommes pas revenus vers vous plus tôt car nous attendions de voir si son changement d emplacement était durable au vue des travaux non achevés et de l’absence de tout contact avec nos voisins. Nous espérons à présent que ce changement soit définitif. Nous sommes d accord pour que vous communiquiez sur votre site si cela peut aider d autres personnes subissant les mêmes nuisances . Il est important de faire intervenir son assistance juridique qui dans notre cas a été efficace. Il a été aussi très important d avoir votre soutien à la fois moral et dans la marche de la procédure à suivre. Nous restons cependant vigilants face à des voisins si peu respectueux des autres mais nous savons à présent ce que nous devons faire et vers qui nous tourner. Nous tenons à vous remercier encore de votre soutien. Bien cordialement.

Parole d'adhérent n° 433 mise en ligne le 28-09-2021

Vainqueur !

C.A. (58), le 28 septembre 2021 Bonjour, Je tiens par le présent message à vous signifier toute ma reconnaissance. Hier nous avons eu le droit au déménagement des infrastructures du circuit de B. . La création du collectif, une plainte de L. M. et le passage du dossier à mon assistance juridique ont eu raison, après 1 an et demi de pression, du "circuit pédagogique" de B. , le propriétaire du terrain ne souhaitant plus soutenir cette activité. J'aimerais tout particulièrement remercier, M. J. F. pour le suivi qu'il a fait de mon dossier, et votre association pour les fiches suivies des différentes actions à mettre en œuvre de votre site Web. /.../ Merci encore et cordialement ...

Parole d'adhérent n° 432 mise en ligne le 12-09-2021

Toujours étonné

F.M. (07), 12 sept. 2021 Bonjour, Je réponds tardivement à votre message en vous remerciant et pour vous assurer qu’il n’y a pas de problème pour moi a cause du revirement de dernière minute de France 24. Je suis toujours étonné du travail que vous faites pour l’association, merci sincèrement. Bien amicalement,

Parole d'adhérent n° 431 mise en ligne le 30-07-2021

j'apprécie...

A.M. (89), 30 juillet 2021 Bonjour Madame, je vous remercie pour votre mail et tous les mails reçus. J apprécie votre aide et votre soutien. J ai bien reçu un mail du monsieur qui sera mon référent au sein de l association. Je vais lui faire parvenir un résumé synthétique de ma situation ainsi que toutes les démarches que j ai entreprises. Savoir déjà que je peux compter sur le soutien de l association, que je ne suis pas seul, m aide beaucoup. Bonne journée,

Parole d'adhérent n° 430 mise en ligne le 23-07-2021

Merci de porter ce combat

A.S. (92), 22 juillet 2021 je partage votre point de vue quant au "sujet plus grave que ce que tout le monde en dit". Je trouve affligeant les personnes qui dorment toutes les nuits dans le calme et viennent dire aux personnes souffrant de tapages nocturnes réguliers comme c'est notre cas que nous sommes "(hyper)sensibles au bruit". J'ai envie de leur répondre qu'un enfant de même pas 2 ans qui voit son sommeil perturbés par des psychopathes toutes les semaines depuis un an n'est pas "sensible au bruit" mais victime de torture psychologique, ce qu'est précisemment la privation / perturbation du sommeil répétée dans le temps, et que les gens sans gène et sans empathie aucune qui commettent ce genre d'actes sont des criminels. Surtout quand on sait l'importance capitale du sommeil pour un enfant entre 1 et 2 ans, période critique pendant laquelle un sommeil régulièrement vandalisé peut avoir des conséquences irréversibles. Si les hommes politiques, et les juges, dans leur duplex ou leur maison bourgeoise, subissaient ce genre de choses, ou voyaient leurs enfants en souffrir, les choses changeraient. Mais on se fout du sort des mal logés en France, et la notion de droit fondamental au sommeil n'existe pas. Torture psychologique, je précise, car au bout d'un moment, on plonge dans une anxiété permanente, quand le soir approchant, on se demande à quoi va ressembler la nuit. C'est presque du stress post-traumatique, car même en l'absence de bruit, les sens sont en alerte, et les nuits sont moins reposantes. Bref, fléau de société n'est pas une exagération. Les répercussions sur l'efficacité au travail, mais aussi celle plus sournoise sur le relationnel, avec une atmosphère au sein du foyer dégradée, un manque de patience avec les enfants causé par la fatigue, qui subissent alors une double peine, et les conséquences à plus long terme d'un développement cognitif altéré dans les cas les plus graves, L'AABV devrait être reconnue association d'utilité publique. Merci de porter ce combat.

Parole d'adhérent n° 429 mise en ligne le 19-07-2021

Bonne nouvelle : dossier PAC

MEAB (42), le 19 juillet 2021 Je souhaite vous informer des dernières avancées dans notre dossier. Notre maître d'œuvre, qui est aussi celui de nos voisins, nous avait transmis un protocole d'accord avec nos voisins. Celui-ci prévoit le déplacement du bloc extérieur de la PAC sur la façade Nord. Cela devrait réduire très significativement le bruit. C'est ce que nous souhaitions. Les travaux prévus ont été réalisés. Ils sont financés intégralement par le maître d'œuvre et nos voisins. /.../ Un grand MERCI à vous et l'AabV. Vos conseils ont été d'un grand secours. Avec toute notre reconnaissance à vous et toute l’équipe."

Parole d'adhérent n° 428 mise en ligne le 13-07-2021

une petite histoire intéressante

G.D. 13 juillet 2021 une petite histoire intéressante : J'ai un ami qui est très fatigué . Les médecins pensent à des apnées du sommeil et lui ont mis un appareil pour contrôler son sommeil . Ils ont été alertés la nuit du 9 juillet, et lui ne comprenait pas , sa nuit avait été "normale" selon lui . C'est son fils qui a trouvé le problème : cette nuit là , leurs voisins ont fait une grosse fête . Il ne s'était pas senti dérangé , mais son corps , oui ! Et c'est visible sur les courbes de sommeil

Parole d'adhérent n° 427 mise en ligne le 11-06-2021

Aide à avancer

J.P. (33), le 10 juin 2021 Bonjour J'habite Mérignac mais comme beaucoup j'ai subi des nuisances sonores (causés par les chiens ) De ce fait excédée j'ai contacté l'association AABV ( très efficace ) et je dois reconnaître que le fait de savoir que l'on est compris et soutenu aide à avancer et obtenir gain de cause

Parole d'adhérent n° 426 mise en ligne le 09-05-2021

C'est magique

de JD dans le 84, le 08 mai 2021 la PAC a été déplacée ce matin. L'expert est venu vérifier que ça avait été bien fait et mon compagnon avec notre avocate étaient également présents. Il y avait un peu de vent mais d'après mon compagnon, il n'y a plus de bruit chez nous (ou franchement, il faudra tendre l'oreille). La PAC a été installée de l'autre côté du cabanon soit bien à la vue et "à l'ouïe "de nos chers voisins. Notre voisin, comme pour la première venue de l'expert, s'est volatilisé et n'est revenu qu'une fois que tout le monde était parti. Décidément, il n'assume vraiment pas ses actes. Après, ça ne rend la situation que plus drôle. J'ai surpris mes voisins discuter tout à l'heure et... une chose est sûr, ils ne sont vraiment pas contents de la nouvelle décoration de leur jardin. C'est magique.

Parole d'adhérent n° 425 mise en ligne le 27-01-2021

Les gendarmes sont à l'écoute !

MLV (05), 26 janvier 2021 Grâce à vos conseils éclairés , je peux espérer aujourd'hui une issue à cette histoire. La rencontre de conciliation en présence du maire a eu lieu début décembre. Depuis, j'ai eu à faire appel aux gendarmes pour de la musique à un volume très élevé en pleine nuit. Ces derniers sont intervenus et l'ont menacé de lui saisir son matériel. Je n'ai plus eu de souci depuis. Je suis allée remplir une main courante après cette intervention, c'est d'ailleurs à cette occasion que j'ai appris ce qui s'était dit lors de l'intervention. Les gendarmes m'ont même demandé de les prévenir au cas où ce personnage prendrait le volant de sa voiture, j'ai donc cru comprendre qu'il avait perdu son permis de conduire pour un temps assez long, voire définitivement. J'ai aussi recueilli un nouveau témoignage. Je pense que ce regain de nuisances dû à la musique (que je n'avais pas entendue depuis longtemps) peut être lié au courrier que les voisins ont dû recevoir (du moins je l'espère) les informant du non renouvellement de leur bail car les événements coïncident. Je pense que le fait d'habiter un petit village et une région rurale m'aide bien dans mon affaire car les gendarmes sont à l'écoute et ont le temps de prendre en compte ces nuisances et il m'est facile de rencontrer le maire. Cela ne doit pas être forcément le cas dans les grandes villes.

Parole d'adhérent n° 424 mise en ligne le 26-01-2021

La volonté !

C.M. (06) Le médiateur est passé le 18 janvier ,il possédait notre dossier et m'a indiqué que le préfet et le maire était vraiment soucieux de résoudre ces troubles,il m'a indiqué également que le chef de la police nationale à ou devait leur faire un rappel à la loi. Nos voisins se sont calmés depuis le 4 janvier jour de l'intervention de la police municipale chez eux. Leur syndic a également été saisi par le médiateur. Encore merci de votre soutien car les autorités ont tenu compte de notre volonté de régler les choses à l'amiable. Cordialement.

Parole d'adhérent n° 423 mise en ligne le 24-12-2020

Bonnes fêtes !

PL (84), 24 déc. 2020 Bonjour, Mon mari et moi-même vous souhaitons, ainsi qu'à tous les membres de l'AAbV, de bonnes fêtes ! Bien cordialement

Parole d'adhérent n° 422 mise en ligne le 09-12-2020

PAC, une affaire résolue

ACCP, (38) le 08 décembre 2020 Un mot pour vous tenir au courant du déroulement et de la fin presque heureuse de notre procédure. Nous avons eu trois réunions de conciliation avec le médiateur de justice, en présence de l'installateur qui avait posé les PAC et de notre voisin qui est salarié de cet entrepreneur. Ces réunions ont été pénibles car le médiateur qui connaissait bien l'entrepreneur a tenté de nous forcer à accepter une solution qui n'allait pas dans notre sens, qui aurait continué à faire du bruit (au moins 35 db) mais qui avait le mérite de ne rien coûter à l'entrepreneur (qui je vous le rappelle avait posé deux doubles pompes qui émettaient environ 74 db à elles deux à moins de 5 m de notre balcon et de nos fenêtres dans un espace clôt avec un fort phénomène d'échos). L'installateur et le voisin proposaient d'éloigner les deux doubles PAC Mitsubishi de quelques mètres sans ouvrir de couloir de sortie pour le bruit... Ils prétendaient que 35 db était un seuil acceptable en zone rurale alors que nous argumentions que le seuil résiduel en montagne est bien plus bas... (autour de 20 db la nuit). Bref, nous avons tenu bon en dépit des tentatives de pressions et de pas mal d'humiliations de la part des voisins, de leurs amis et de l'entrepreneur et nous avons ... eu gain de cause. Ils ont fini par reculer fin septembre devant notre détermination à aller devant les tribunaux et par proposer une nouvelle pompe de la marque Weisshaupt, qui a un moteur (pour les pales de ventilateur) qui est disposé à l'intérieur de la maison plutôt que dehors. Ce modèle de PAC est donc beaucoup plus silencieux (même si on les entend quand même quand on passe à côté). En nous appuyant sur les estimations données par le bureau d'étude acoustique que vous nous aviez indiqué, nous avons insisté pour qu'elles soient déplacées et installées en champ libre de l'autre côté de la maison sur la façade. Six semaines plus tard, cette nouvelle pompe est installée et, miracle, nous n'entendons plus rien. Nous sommes soulagés d'avoir évité une procédure juridique. Cela nous aurait coûté très cher (nous n'avions pas d'aide de l'assurance) et cela aurait probablement ruiné notre relation à long terme. Nous n'en sortons pas totalement indemnes cependant. Après avoir été exposés pendant plus de 6 mois à plus de 72 db jour et nuit, nous souffrons toujours de troubles du sommeil et de problèmes de concentration. Au plus fort du bruit, nous avons pu constater une montée des tensions et de l'irritation générale dans la maison et parfois même des problèmes d'équilibre. Nous souffrons aussi d'acouphènes depuis, mon mari et moi, mais il est difficile de dire si cela est lié ou non au fait que nous ayons été exposés si longtemps à un tel niveau de bruit. Côté voisinage, nous avions de bonnes relations avant avec l'ensemble de nos voisins. Ce conflit aura eu pour résultat de nous isoler quasi totalement. Ce n'est pas que les relations se soient détériorées mais elles se sont délitées. Dans ce genre de conflit, on ne sait plus qui pense quoi, à qui se fier et les voisins, pour leur part, préfèrent ne pas prendre partie. Le propriétaire des PAC est allé à leur rencontre pour leur expliquer qu'il y avait un petit problème de bruit qu'il s'attachait à résoudre sans délai (sans pour autant faire quoique ce soit dans ce sens). Les pompes ne pouvaient s'entendre que depuis nos fenêtres et nous n'avions donc pas la possibilité de faire signer une pétition. Petit à petit, l'incompréhension (ou l'indifférence ?) s'est installée. Nous avons fini par nous retirer de la vie du quartier. Comme beaucoup d'autres personnes qui témoignent sur le site de l'AAbV et qui sont passées par là, nous avons du mal à reprendre la vie là où nous avions laissée, avant que ce cauchemar ne commence. Nous n'avons donc plus qu'une envie maintenant, c'est partir loin d'ici quand la crise du Corona et le confinement ne seront plus qu'un mauvais souvenir et quand nos carrières professionnelles nous le permettront. L'information que j'ai trouvée sur le site de l'AAbV sur la législation, les niveaux tolérés, la trajectoire et la portée du bruit... Les études sur l'impact du bruit sur la santé, les avis techniques du bureau d'acoustique consulté nous ont bien aidé pour rédiger les quelques dix lettres avec AR et autres messages qui nous ont permis de montrer à l'entrepreneur et aux voisins que nous savions de quoi nous parlions, que nous connaissions la procédure et les seuils tolérés, les cas de jurisprudence et que nous avions d'une manière générale les moyens de leur faire perdre un procès devant les tribunaux. Notre adhésion à l'association nous aura donc bien servi. /.../ En vous remerciant pour vos conseils avisés et l'écoute attentive dont vous avez fait preuve,

Parole d'adhérent n° 421 mise en ligne le 07-12-2020

Refaire surface

ER (38), 07 dec.2020 Bonjour Madame, /.../ Je vous en prie , il est tout à fait normal puisque l'occasion nous en ait donné de témoigner des énormes difficultés à nous faire aider nous autres victimes de bruits de voisinage et de notre désarroi face aux pouvoirs publics. Encore une fois l'aide immense de votre association nous a permis de "refaire surface " et pour cela nous vous en serons toujours reconnaissant! Bien à vous.

Parole d'adhérent n° 420 mise en ligne le 13-11-2020

Nous avons bien fait...

JY & C dans le 67, le 12 nov. 2020 Bonjour, Peut-être l'avez vous déjà eu, si ce n'est pas le cas, cf. la réponse de R. en PJ. Nous avons bien fait de faire appel à vous, vous avez eu une réponse dans le mois, alors que nos courriers à nous restent lettre morte depuis des mois. /…/ Encore tous nos remerciements pour votre aide et votre soutien.

Parole d'adhérent n° 419 mise en ligne le 16-10-2020

Informations précieuses

CLV, 51, le 15 oct. 2020 Bonjour M Merci pour votre message ; vos informations sont précieuses et plus que nécessaires dans une période aussi compliquée au cours de laquelle des comportements délictueux ont augmenté. cordialement

Parole d'adhérent n° 418 mise en ligne le 15-10-2020

Première bouffée d'oxygène

C.N. 46, le 14 oct. 2020 Bonjour, Un grand merci, à votre association et à M. F. qui est remarquable par ses conseils, son intégrité et sa disponibilité. Je tiens à vous certifier que dans l'épreuve que j'ai vécu cet été, ma première bouffée d'oxygène est venue du soutien de votre association. Quand vous subissez de telles agressions et que les institutions sont complices, vous êtes devant un mur infranchissable.. A l'heure actuelle, j'ai un bon éclairage de la situation, je suis en contact avec un avocat et je me rends compte que d'autres intérêts sont en jeux. Il va falloir être pragmatique. Heureusement avec votre aide, on est bien au fait de ses droits et des turpitudes institutionnelles qui entravent les moyens d'actions, et très sincèrement vos compétences et le site web sont à la hauteur.

Parole d'adhérent n° 417 mise en ligne le 09-09-2020

L'esprit serein

LM (62) le 08 sept. 2020 : malgres une eau de piscine a 34° de notre voisin, nous avons passé un ete tres calme. Le démarrage de la pompe, fin Avril il me semble, nous a inquiété mais a durer tres peu de temps. L'esprit serein reviens doucement, apres 6 ans de bruit on y croyait plus. Encore merci a l'association et a vous pour votre patience et votre soutien.

Parole d'adhérent n° 416 mise en ligne le 22-07-2020

Bonne nouvelle et remerciements

M.S. dans le 10, le 21 juillet 2020 Dans mon dernier courrier, je vous informais que mes voisins commençait de gros travaux. En fait, ils ont fait construire un mur. Quant à la pompe à chaleur, je pense qu'elle a été déplacée et ce qui est très important, c'est que je ne l'entends plus. Je pense maintenant pouvoir considérer que ce problème est résolu. J'attendais encore un peu pour vous faire part de cette bonne nouvelle. Je ne sais comment vous remercier pour votre aide, votre soutien, votre grande compréhension et vos bons conseils. Je remercie aussi toutes les personnes de l'AAbv qui, comme vous, contribuent à aider les victimes à trouver des solutions. Je dois dire que j'ai été surprise par le sérieux et la compétence des membres de votre Association. Bien sincèrement,

Parole d'adhérent n° 415 mise en ligne le 22-07-2020

Aide précieuse

C.F. (68), le 21 juillet 2020 Les documents envoyés ainsi que les renseignements sur les démarches à suivre pour règler les problèmes de nuisances sonores m'ont été d'une aide précieuse.

Parole d'adhérent n° 414 mise en ligne le 09-06-2020

Situation encourageante : 25 ans après !

MCD, le 08 juin 2020 (dans le 78) je viens vous donner de mes nouvelles pendant le confinement elles sont super : Je ne suis pas allée à Paris depuis la fin de l'année 2019 je suis restée dans le secteur de C. sur S. J'ai maintenant la chance d'avoir des voisins super sympas et ce n'est pas peu dire. Ils savent tous que je suis toute seule dans ma grande maison et quand ils ne me voient pas dans le jardin depuis quelques jours ils me contactent par tel. C'est très différent du passé. Non seulement ils sont sympas avec moi et me proposent leur aide mais ils s'entendent bien entre eux. comble : un des voisins qui avait attesté en faveur de la partie adverse au cours du fameux procès pour aboiements il y a 25 ans, a un comportement très différent avec moi depuis qu'il prend de l'âge, il a 76 ans il y a deux ans il a eu un léger AVC et sa femme présente a immédiatement appelé les urgences et il n'ai eu que très peu de conséquences. Il est maintenant complètement guéri. Alors comme ce Monsieur sait que je suis seule j'ai eu une surprise : il y a un mois il a sonné chez moi car il ne m'avait pas vue dans le jardin depuis quelques jours et a demandé de mes nouvelles. Il s'est inquiété, et je lui ai donné mon n° tél portable. Voila ce qui se passe quand on a eu soi même vécu des difficultés et eté sauvé par la présence de quelqu'un. Je souhaite que certains de vos adhérents vous adressent un message de ce genre il suffit parfois de peu de choses, ou de simples malentendus, pour que les gens se rapprochent ou peuvent enfin se comprendre. Bonne continuation et bon courage à tous MC

Parole d'adhérent n° 413 mise en ligne le 11-05-2020

Expérience

P.B. d’Ancenis (44), le 11 mai 2020. Madame, Etant membre de votre association depuis bon nombre d’années, je me permets de vous faire part de mon expérience personnelle actuelle. Etant riveraine de la Loire, depuis le début du confinement, j’ai pu redécouvrir un “bruit apaisant” que j’avais totalement oublié : celui de l’écoulement de la Loire et également savourer les plaisirs d’une douce soirée sans les nuisances sonores émises par une terrasse d’un café dont l’implantation n’est pas conforme au règlement d’une AOT (mon combat et celui de mes voisins avec le soutien précieux de Mme W. ma déléguée de l'AAbV).

Parole d'adhérent n° 411 mise en ligne le 09-05-2020

Nous revivons !

M.G. (Loire-Atlantique, 44) J’ai une bonne nouvelle: la poubelle à verres installée devant chez nous a été enlevée lundi. Son enlèvement a été plus facile et rapide que nous ne l’imaginions. (…) Je pense que la création du collectif y a été pour quelque chose. La municipalité a pu constater que nous n’étions pas les seuls à nous opposer à la présence de ce container. (…) Nous sommes contents et nous « revivons ». Surtout, nous retrouvons notre maison, où nous pouvons de nouveau vivre sereinement en famille, sans attendre et entendre le bruit du verre qui se casse. Nous vous remercions pour votre aide. Cela nous a été utile et nous a aussi redonné le moral car, lorsque l’on souffre ainsi du bruit, il y a de réels moments de découragement où l’on se dit que l’on ne va jamais réussi, seuls, à faire bouger les choses. Nous aimerions faire quelque chose pour l’association, mais nous craignons manquer de temps (je fais moi même partie du bureau d’une association). Nous parlerons de l’association autour de nous et de vos actions auprès de tous. Merci encore pour votre aide, votre temps et vos conseils, Cordialement,

Parole d'adhérent n° 410 mise en ligne le 08-05-2020

Le bien-être de tous

N.F. Aix-en-Pce (13) le 08 mai 2020 Merci encore pour tout ce que vous faites dans votre association pour promouvoir le bien-être de tous.

Parole d'adhérent n° 409 mise en ligne le 07-05-2020

Magnifique accalmie

GW, Nimes (30), le 07 mai 2020 Bonjour, effectivement , j'ai vécu cette période avec moins d'angoisse. Pas de fêtes chez les voisins, pas de visites tardives, pas de portes qui claquent, pas de jeux de ballon minuit passée, pas de cris. /.../ Je me méfie beaucoup . Les voisins sont privés de fêtes depuis 2 mois, le thermomètre s'affole d' un jour à l'autre . Le problème commence là. C'est la fin de cette magnifique accalmie. Je rêve d'un autre confinement que pour vivre plus paisiblement chez moi

Parole d'adhérent n° 408 mise en ligne le 05-05-2020

Même les animaux souhaitent vivre en paix

Y.B. le 05 mai 2020 (34) Avec tout ce qui s'est passé c'est magique ….même mes deux chattes ont repris leur fauteuil ! Je crois que lors de la visite à la gendarmerie, la découverte de l'aabv...a mis fin au problème.

Parole d'adhérent n° 407 mise en ligne le 30-04-2020

Les riverains revivent...

AB, Branges, 71, le 30 avril 2020 Si je peux me permettre de faire un commentaire, les riverains revivent... Nous avons été "déconfinés" lors du confinement

Parole d'adhérent n° 406 mise en ligne le 30-04-2020

merci pour vos actions

S.R. Toulouse le 30 avril 2020 Un grand MERCI pour vos actions en faveur des personnes qui, comme moi, subissent des nuisances et doivent lutter au jour le jour.

Parole d'adhérent n° 405 mise en ligne le 26-04-2020

Accusé de réception

J.B. de Pommiers (69) le 26 avril 2020 Bonjour Madame , Je vous remercie pour votre mail et votre réactivité que j'accueille avec plaisir. Je vous confirme avoir reçu mes identifiants de connexion et le contact de mon Délégué, avec qui je vais prendre attache. Nous sommes heureux de pouvoir compter sur votre expérience et votre soutien dans ce combat qui, nous en sommes bien conscients, va être long et parfois désespérant. Je vous souhaite un bon dimanche

Parole d'adhérent n° 404 mise en ligne le 15-04-2020

Poids du Syndic

P.G., Libourne (33), le 07 avril 2020 Bonjour Madame L., Je vous remercie d'avoir /.../ J'ai quitté un appartement tranquille dans un immeuble paisible, en dépit de la présence d'un restaurant-bar-pub au rez-de-chaussée, ( et à force de persévérance contre des voisins "bruiteurs"). Cet établissement nous a donné du fil à retordre, à différents niveaux et pour de nombreuses raisons. Les actions les plus efficaces contre le bruit ont été les courriers personnels que j'avais adressés au maire, sur les conseils de votre association, puis mes démarches en tant que syndic : courriers, rappels à l'ordre, questions mises à l'ordre du jour des assemblées générales. J'y ai laissé des nerfs, mais ces dernières actions se sont révélées déterminantes, car le syndic, qui a davantage de pouvoir, est l’une des clés du problème, surtout s'il veut bien s'en occuper, ce qui est rare chez les "professionnels". [...] La limite de toute cette croisade, c'est l'inaction des voisins : les uns pour, disaient- ils, conserver de bonnes relations de voisinage, refusaient de témoigner; les autres craignaient des représailles. D'autres n'entendaient rien et finissaient par déménager. Certains propriétaires bailleurs, alertés par ces mêmes locataires, ont parfois réclamé mon aide mais sans jamais accéder à mes demandes de fournir des témoignages. Confronté à cette forme de solitude, et ne pouvant servir que de bouclier, mon assise en a été fragilisée. Du reste, l’exploitant du bar ne s'y trompait pas, quand il rétorquait, de façon cynique que j'accusais sans preuves. Malgré tout, j'ai réussi à obtenir un retour à la normale et au supportable. [...] Je vous prie de me pardonner la longueur de cette réponse . Mon exposé a pris une tournure trop narrative, mais je vous le livre comme un simple retour d'expérience, que j'espère néanmoins utile.

Parole d'adhérent n° 402 mise en ligne le 03-04-2020

C'est ma roue de secours

G.W de Nimes (30), le 2 avril 2020 Bonsoir, je vous remercie pour le compte-rendu de l'AG à Paris. Je l'ai lu avec beaucoup d’intérêt. Votre site et ainsi votre soutient sont indispensables. Et particulièrement celui de Mme J. B. , quand je traverse des moments de découragement, de colère contre les voisins bruiteurs ,d'impuissance et parfois de petite dépression. Mon problème avec les voisins n'est pas résolu, peut-être ne le sera jamais. Cependant l 'existence de votre site et ainsi des personnes physiques qui peuvent comprendre ma situation,me guider ou tout simplement entendre ma détresse, me rassure beaucoup. C'est ma roue de secours.

Parole d'adhérent n° 401 mise en ligne le 30-03-2020

Remerciements à l'équipe

F.M. de St Cyr (07), le 30 mars 2020 Bonjour, Je vous remercie pour le message d'aujourd'hui que j'ai bien reçu avec le compte rendu de l' A G. Je remercie également toute l'équipe de l'AABV pour son travail et lui souhaite bon courage. Bien amicalement.

Parole d'adhérent n° 400 mise en ligne le 03-03-2020

Depuis le calme est revenu

AMI (13), le 03 mars 2020 bonjour, j'ai bien suivi vos recommandations l'année dernière concernant les aboiements de chiens de ma voisine, j'ai entrepris des démarches auprès de la mairie, qui ont fait le nécessaire, et depuis le calme est revenu, en espérant que cela dure, un grand merci à votre association et à toute votre équipe,

Parole d'adhérent n° 399 mise en ligne le 21-02-2020

Projet de Loi "Patrimoine sensoriel dans les milieux ruraux"

M.B. (62) 21 fev. 2020 /.../ concernant le projet de loi sur le Patrimoine sensoriel dans les milieux ruraux Permettez moi d’être révolté à la lecture de ce projet de loi qui sonne le glas des recours pour trouble anormal de voisinages. A qui pourrait profiter une telle mesure ? Cela ouvrira une porte à toutes les dérives, le chant du coq à 5h du matin en bas de vos fenêtres, le braiment des ânes dans la parcelle voisine aux aurores, le ronflement des machines agricoles à 6h du matin chaque jour de la semaine, les odeurs de friture embaumant votre salon de la 'baraque à frites' du trottoir d'en bas, l'odeur du fumier régulièrement déposé par le brave travailleur des champs qui n'a d'autre possibilité que d'en faire profiter son entourage, moi je réponds : Protection du patrimoine sensoriel des campagnes françaises, sons et odeurs reconnus comme faisant partie du patrimoine commun de la nation. A qui pourrait profiter une telle mesure ? Après 23 ans de voisinage d'une ferme agricole, je dirais, cette corporation semble en voir un grand intérêt. Et je pourrais en dire long à ce sujet pour avoir constitué un lourd dossier. Déjà, la force publique ignore vos déclarations, les magistrats classent sans suite les plaintes, les mairies relèguent au fin de non recevoir les courriers recommandés concernant les troubles de voisinage. Après une telle loi, qu'en sera t il demain? Les plaignants seront poursuivis en justices ? Étant concerné directement par les méfaits de tortionnaires, vous me voyez un militant de 1er heure, ce projet de loi doit avorter dans l’intérêt collectif. Rappelons que la convention européenne des droits de l’homme prévoit que toute personne, dont les droits et libertés ont été violés, a droit à l’octroi d’un recours effectif devant une instance nationale.

Parole d'adhérent n° 398 mise en ligne le 19-02-2020

La force de lutter

N.D. (30), le 19 fév. 2020 Merci à vous pour tout ce qui fait, de permettre de ne plus se sentir seul face au bruit si destructeur. Merci de redonner la force de lutter.

Parole d'adhérent n° 397 mise en ligne le 13-02-2020

Vous contestez, bravo

E.M. (58), 13 février 2020 je vous remercie pour tout ce que vous faites; je vois que vous faites le necessaire et que vous contestez,bravo; il ne faut pas se laisser faire sinon c'est la dictature; /.../ je tiens à vous soutenir vous faites tellement pour tous ces gens qui souffre ; je vous remercie tous

Parole d'adhérent n° 396 mise en ligne le 08-02-2020

Merci de votre soutien

T.M. Paris, le 08 fev. 2020 Je tenais à vous remercier de m’avoir fourni le contact de Mr ... qui est venu ce matin à mon domicile pour constater les bruits de basse et a rédigé une très belle attestation dans ce sens. Merci encore de votre soutien, et vous remercierez encore une fois Mr ... de ma part. Nous espérons établir un constat d’huissier pour nuisances nocturnes ce soir et nous aurons enfin bouclé le rassemblement des preuves nécessaires pour assigner notre voisin.

Parole d'adhérent n° 395 mise en ligne le 31-01-2020

Beaucoup plus forte pour l'affronter

O.M., dans le 53, le 31 janvier 2020 Je reviens vers vous pour faire le point, suite à mon rendez vous avec le conciliateur à la ville de M. D'abord un grand merci. Les conseils que vous m'avez donné été très judicieux. Au début de l'entretien, il me disait que les bruits de la campagne étaient des bruits normaux. Ils ne les assimilaient pas à des bruits de voisinage. Grâce à l’arrêté préfectoral que vous m'aviez conseillé de demander, je lui ai démontré que ces bruits sont classés dans les bruits de voisinage, et donc soumis à la même réglementation. /.../ Merci beaucoup pour tout, votre positivé et vos bons conseils m'aide psychologiquement. Savoir qu'une personne, ou plutôt des personnes vivent la même situation et se battent me rend beaucoup plus forte pour l'affronter. A bientôt.

Parole d'adhérent n° 394 mise en ligne le 29-01-2020

Remarquable de justesse

F.S., Paris, le 28 janvier 2020 /.../ et je trouve juste le combat de l'association. Sa double stratégie à la fois d'aide aux victimes mais aussi de transformation de l'environnement législatif est juste remarquable de justesse.

Parole d'adhérent n° 393 mise en ligne le 23-01-2020

On a gagné !

Y.F. le 23 janvier 2020 On a gagné en 2de instance contre la société voisine ... - mitoyennne Pour troubles de voisinages dans un quartier calme résidentiel au au Tribunal d' appel de Paris 3000 Euros dommages et intérêts 2500 Euros article 700 total 5500 E

Parole d'adhérent n° 392 mise en ligne le 04-01-2020

remerciements et meilleurs voeux

NV, Aix-en-Provence, le 03/01/2020 /.../ soutien à l'association pour 2020, avec mes remerciements pour votre action et mes meilleurs voeux pour la nouvelle année

Parole d'adhérent n° 391 mise en ligne le 27-12-2019

...je n'aurais pas eu la force de tenir

MJQ, Brest (29) le 27 déc. 2019 Merci pour vos souhaits de bonne année .Je suis très reconnaissante pour votre soutien durant plusieurs années .J'ai retrouvé une tranquillité bienfaisante que j'apprécie. Cela me permet de récupérer tout doucement et de vivre. Je suis restée en lien avec mes voisins qui ont fait des efforts pour mon bien -être et le fait que mon voisin travaille a aussi contribué .Il me reste des travaux à faire à cause de la transmission du bruit d'une maison à l'autre du fait d'une malfaçon. Sans votre soutien ,je n'aurais pas eu la force de tenir Bien cordialement.

Parole d'adhérent n° 390 mise en ligne le 22-12-2019

Remerciements

H.P. de Marseille, le 22 décembre 2019 Remerciements pour vos actions dévouées et surement très chronophage. Bon Noël !

Parole d'adhérent n° 389 mise en ligne le 23-11-2019

Gratitude et encouragements

P.G - Bordeaux (33), le 22 nov. 2019 /.../ les problèmes de nuisances sonores que j'ai pu connaître ne sont plus d'actualité. En effet, les actions menées contre les indélicats, en dépit des lâchetés ou de l'indifférence du voisinage , ont été assorties de succès grâce à ma détermination et aux bons conseils du délégué de votre association. /.../ Je profite de cet échange pour vous exprimer ma gratitude et tous mes encouragements dans l'espoir qu'ils vous confortent dans votre engagement.

Parole d'adhérent n° 388 mise en ligne le 21-11-2019

Intervenir sans attendre

JLS, Aix, 20 nov. 2019 Merci de votre soutien /.../ Pour mon affaire, les chose paraissent réglées depuis le mois de septembre. Je pense que plusieurs personnes ont du se plaindre car le chien a petit à petit cessé d’aboyer. Peut être un déménagement ? Ainsi que d’autres chiens qui régulièrement entre 17 et 20 H, dérangeaient le quartier. Il faut effectivement intervenir sans attendre et dès le début des nuisances afin qu’elles ne s’installent pas. L’aide de l’association est pour cela très utile.

Parole d'adhérent n° 387 mise en ligne le 23-10-2019

Enquête interne dans 2 discothèques de Montpellier par un adhérent et résultat

M.D. (34), le 23 oct. 2019 ci joint le résumé de mes 4 nuits en discothèque et de la mise en œuvre par les gérants pour faire le moins de bruit possible cela fonctionne ; c'est difficile de demander plus ne serait ce que par rapport à ce qui se passe dans les autres discothèques du centre ville... bien cordialement 4 nuits d’immersion en discothèque (1 le mardi en semaine et 3 le samedi) A l'intérieur des discothèques la situation est sous contrôle avec 32 caméras, un chuteur (en permanence sur le parking pour que les personnes fassent un minimum de bruit), de 3 à 7 agents de sécurité et 5 à 7 barmans ( dont certains pompiers bénévoles) (qui enfilent tous à la sortie une veste orange, marquée STAFF, pour raccompagner et demander aux clients de ne pas faire de bruit) Moyenne d’âge des clients : elle est passée de 21- 23 ans à 18 – 21 ans Heure de fermeture : selon la clientèle en place : - en semaine : de 2h à 3h du matin (baisse de la musique 30 mn avant la fermeture) départ en petits groupes dès 1h - en WE : 5h à 5h 30 maximum ils arrêtent de servir de l’alcool à 4h 40 et offrent des « soft » aux plus alcoolisés, départ en petits groupes dès 2h Pourquoi les 32 caméras ; pour surveiller les débordements intérieurs de tout genre (casse de matériel, alcoolisation, vols, etc…) le mardi où j’étais présent un jeune s’était donné le challenge de mettre en défaut le système de sécurité incendie !!! 2 à 4 agents de sécurité à l’intérieur de l’établissement pour éviter tous débordements Insonorisation totale : tout le monde peut en faire la preuve : hors terrasse (ouverte uniquement l’été) La musique est régulée à l’intérieur par un capteur qui génère une lumière verte si elle est dans la norme, orange si dépassement 20% et rouge . A ma demande j’ai eu droit à de l’orange : à l’extérieur on n’entend rien, mais l’intérieur… En semaine, soirées très au point avec les BDE (bureaux des étudiants), qui représentent leur école ( de 100 à 400 entrées) . Avec un responsable du BDE organisateur +distribution de bracelets pour repérer les étudiants concernés. Au-delà de la fluidité du « trafic », on a aussi gagné avec la fin des navettes (garées station bus rue Poséidon) des clubs essentiellement le Milke et le Heat de St Jean de Védas, qui venaient récupérer les noctambules à la sortie de 2h). Maintenant les navettes partent de la gare St Roch. Je pense que pour le bruit le maximum est fait de leur côté pour éviter tous problèmes de voisinage.

Parole d'adhérent n° 386 mise en ligne le 21-10-2019

Remerciements

S.C. (06) le 21 octobre 2019 Je te remercie du courage et de la confiance que tu me donnes face à ce parcours de folie et te remercie de ton travail.

Parole d'adhérent n° 384 mise en ligne le 18-07-2019

Bonne nouvelle à Nogent : Aide de la Ville et de la P.M.

F.B. de Nogent sur marne (94), le 18 juillet 2019 Bonjour Madame B., Merci pour cette vidéo qui va surement nous permettre d’identifier un des deux auteurs. Je vais dès ce matin la transmettre à monsieur le Commissaire divisionnaire. Suite aux évènements du soir du 13 juillet je peux vous dire qu’un des individus a été interpellé et ramené en garde à vue. Comme je vous l’avais expliqué la Police Municipale était engagée pour encadrer la festivité du bal des pompiers. Néanmoins une fois celle-ci fini nous avons patrouillé avec Monsieur H. , responsable de la Police Municipale, sur le secteur VALOPHIS. Sur les directives de Monsieur le maire et de Monsieur H. nous continuerons à assurer un maximum nos patrouilles sur le secteur et je reste à la disposition des riverains pour les rencontrer s’ils le souhaitent. Ce sont grâce à ce genre de vidéo et/ou avec des noms précis des auteurs que nous arriverons à avancer dans nos procédures. Monsieur le maire souhaite déposer plainte au nom de la ville et engagera toutes les poursuites nécessaires contre tous les individus mis en causes et ce sans exception. Cordialement Brigadier-Chef Principal B. Police Municipale de Nogent Sur marne

Parole d'adhérent n° 383 mise en ligne le 06-07-2019

Ne pas répondre aux bruits par du bruit : le risque est réel

07 juillet 2019 /…/ TOUT CELA POUR VOUS DIRE QUE NOUS AVONS RECU CE MATIN UN COUP DE FIL DE LA GENDARMERIE DONT NOUS DEPENDONS, POUR NOUS SIGNIFIER QUE NOS VOISINS D'EN FACE AVAIENT PORTE PLAINTE CONTRE NOUS, PLAINTE QUI DOIT DATER DE PLUS D'UN AN !!!) POUR NUISANCES SONORES. EFFECTIVEMENT ILS NOUS ONT REPROCHES D'AVOIR "CRIE" EN PLEINE NUIT CAR LEUR CHIEN ABOYAIT. /…/ AUTREMENT DIT, NOUS AVONS ETE (ET NOUS SOMMES ENCORE) VICTIMES DES ABOIEMENTS DU OU DES CHIENS DU VOISINS, A PASSER DES HEURES SANS SOMMEIL ET C'EST NOUS QUI ECOPONS D'UNE PLAINTE, C'EST QUAND MEME LE MONDE A L'ENVERS !!!!

Parole d'adhérent n° 381 mise en ligne le 27-06-2019

La maudite PAC va être remplacée

R.C.D. de Breal/Monfort (35), le 27 juin 2019 Bonjour Anne, ça y est la libération arrive car le camion de forage est arrivé. Nous nous attendons à un réveil en fanfare demain matin car ce genre de matériel fait un bruit énorme et celà risque de durer plusieurs heures. C'est pour la bonne cause car la maudite PAC va être remplacée par un modèle géothermique et le groupe sera placé à l'intérieur du garage des bruiteurs. Bonne journée. R.&C.

Parole d'adhérent n° 380 mise en ligne le 18-06-2019

Ma dette est lourde

S.C. de Villeneuve loubet (06) le 18 juin 2019 /.../ Merci encore, ma dette est lourde vis-à-vis de vous. Amicalement

Parole d'adhérent n° 379 mise en ligne le 16-06-2019

Ras le bol du bruit !!!

MCB de Roscoff (29), le 14 juin 2019 j'espère que tu pourras signaler en bonne position sur le site la déception des adhérents qui avaient saisi le Défenseur des Droits. Cette année, c'est le summum avec les tennis, c'est absolument infernal et au moment où je t'écris j'ai des jeunes à jouer au ballon (impact) + chien qui aboit après le ballon + cris d'enfants + des adultes ... Après tous les dossiers transmis inutilement au Défenseur des Droits, j'espère que tu adresseras la conclusion nationale de l'AABV (avec copie 1er Ministre et Ministre de la Santé publique) sur la démarche qui a consisté à cautionner la carence de l'administration au détriment des citoyens...sans jamais rappeler la loi sur le bruit (dans les conclusions du rapporteur public je n'ai jamais un texte de loi sur le bruit de cité) J'en ai ras-le-bol du bruit... !!! Réponse de l'AAbV : oui un courrier général sera transmis au Président de la République sur le sujet.

Parole d'adhérent n° 378 mise en ligne le 08-06-2019

Au nom de notre collectif...

P.R. de Paris, le 7 mai 2019 Bonsoir, Toutes mes excuses, j'ai manqué votre appel /.../ Au nom de notre collectif, je vous remercie infiniment de votre action, vous et l'AABV: comme souvent en pareil cas, nous nous sentons assez démunis et avoir l'appui de votre association est précieux. Bonne soirée, bien cordialement,

Parole d'adhérent n° 377 mise en ligne le 05-06-2019

Il est sorti du deni

A.V., Paris le 05 juin 2019 Je continue à vous recommander quand certains rencontrent des problèmes. Vous êtes une référence. Je voudrais vous dire que concernant les miens, l'affiche sur ma porte sous forme de BD avec l'immeuble coupé en deux : "votre plancher est notre plafond" ; est très efficace ; de plus, à force de discuter avec le loueur, après d'ailleurs lui avoir rendu un grand service (le syndic voulait lui faire payer à tord la rénovation du balcon qui relève des charges communes comme je lui ai expliqué), il fait attention à ses recrutements. J'ai tenté la voix douce et l'intégrité et ça a fonctionné. Il est sorti du déni concernant le bruit et a vu que je suis une personne bienveillante et qui ne fait pas des histoires pour des riens : les gens s'enferment dans l'idée que l'autre exagère car ça les arrange de le penser : il y a beaucoup de psychologie dans ces relations de voisinage détériorées ; sauf quand il y a volonté délibérée de nuire ou des voisins déséquilibrés, il y a toujours de l'espoir pour résoudre hors des conflits. Mais il faut pouvoir retenir ses ressentiments face aux violences subies dues aux bruits. Il me semble que ce retour était important pour AABV.

Parole d'adhérent n° 376 mise en ligne le 25-05-2019

Etablissement : une fermeture administrative de 21 jours !

V.G. de Palaiseau (91) Bonjour, La préfecture nous a transmis l'arrêté de la fermeture administrative. Nous craignions qu'il ne fasse objet que du travail au noir et de points qui ne mettent pas en évidence notre gêne. C'est tout le contraire et nous nous en réjouissons pour la suite. Nous sommes en ce moment très actifs pour collecter des attestations de témoins (cerfa officiel) /.../ A bientôt,

Parole d'adhérent n° 375 mise en ligne le 22-05-2019

Je veux bien m'engager

SC de Villeneuve-Loubet (06), le 22 mai 2019 Bonsoir A, Merci pour l’excellent compte-rendu de l’A.G. Je l’ai relu trois fois pour bien me pénétrer de tout son contenu, toutes ses précieuses informations. Merci avant tout à vous et à toutes ces personnes bénévoles et compétentes. /.../ Vu l’inefficacité des services administratifs, police et mairie en ce qui concerne « les nuisances sonores de voisinage », je veux bien m’engager, déjà pour mon dossier, grâce à votre aide, pour faire respecter les lois, si besoin avec lettres recommandées et acharnement. Un gros travail est à faire localement, /.../ Amicalement

Parole d'adhérent n° 373 mise en ligne le 10-05-2019

Le Shamrock'kafé est fermé !

V.G. de Palaiseau (91) Bonjour A., La fermeture administrative est tombée hier(pièce jointe). Nous allons fêter ça. Nous allons bientôt saisir la CADA pour obtenir de la mairie les autorisations d'ouverture de la terrasse et du jardin de l'établissement au public. /.../ A bientôt V.

Parole d'adhérent n° 372 mise en ligne le 10-05-2019

Trésors d'effort

P.D. de Cannes (06), le 10 mai 2019 bravo à toute l'équipe bénévole pour tous ces trésors d'effort à longueur d'année (après lecture du compte-rendu de la dernière A.G.)…

Parole d'adhérent n° 371 mise en ligne le 05-05-2019

Merci à tous pour vos petits mots ! L’Equipe de l’AAbV

Petits mots joints aux renouvellements d’adhésion ou aux pouvoirs pour l'AG du 06 avril 2019 IM P (09) : Meilleurs vœux et plein de réussite pour l’association. Merci d’avoir envoyé une relance écrite (on oublie trop vite les mails). Désolée du travail supplémentaire occasionné. F T (72) : Madame la Présidente, Je suis adhérent à votre association depuis 1998. Je vous indique re-adhérer pour l’année 2019 pour le 22ème fois consécutive. H P (13) : En remerciement à l’assistance déjà reçue et encouragements. M C (76) : Les « vieux » adhérents que nous sommes ne peuvent faire mieux mais souhaitent continuer à faire partie de votre association. Bravo pour tout ce que vous faîtes et bon courage, et il en faut … P B (44) : Je suis en relation avec madame W. depuis quelques mois, en raison de l’existence d’une première terrasse de café, qui ne respecte pas les clauses d’une AOT, et d’un projet de création d’une deuxième qui sera inévitablement source de nuisances sonores supplémentaires. Je vous joins un chèque de 50 euros car, une nouvelle fois, j’apprécie pleinement l’aide dont je bénéficie. S L (24) : J‘espère que l’année 2019 a bien démarré pou l’association en espérant que toutes ces lettres vont aboutir enfin !!! Un petit coucou à Anne L. que j’apprécie particulièrement. G D (02) : Je vous remercie de votre dévouement, pour tous ces problèmes concernant le bruit. Pour le moment, nous ne sommes plus concernés, mais avons souffert des années, donc je vous soutiens dans vos démarches. F B (75) : Bon courage, depuis 1984 les choses ont bien changé, nous qui aimons le calme, toutes les publicités montrent « la fête », « le bruit », « la musique » bruyante. R M (13) : Je reste à votre disposition pour toute étude et conseil concernant le bruit occasionné abusivement par les activités aéronautiques, son atténuation et son évitement. R B (13) : Avec toujours mes encouragements N V-H (13) : Merci à votre équipe pour tout ce que vous faîtes. A C (75) : Merci pour votre action C L (27) : Merci pour votre courrier, vous faîtes partie de ces gens qui luttent pour une cause importante. Nous avons la chance de résider dans un quartier très calme, avec des voisins, dont plusieurs sont devenus des amis. Nous sommes ici depuis 20 ans. Il faut préciser que notre rue est en bout de quartier –et vu nos âges 80 ans et plus- c’est appréciable d’être au calme. Recevez mes compliments et encouragements. S M (38) : Merci encore pour tous vos bienfaits R F (29) : Encore merci, et bon courage à tous ceux qui continuent à se battre pour ce grand fléau de notre société. L M (58) : En tant qu’automobilistes, on nous contrôle sans arrêt : pour la vitesse, pour l’alcool, pour les ceintures de sécurité, pour les sièges enfants , etc … alors que les propriétaires de chiens ne sont jamais punis : crottes partout en ville, à la campagne, aboiements intempestifs, chiens qui divaguent, propriétaires qui n’attachent pas leurs chiens pour les promener dans les lieux publics. Chaque personne a droit au calme, que ce soit en ville ou à la campagne. Parce qu’on nous dit souvent, on est à la campagne, les chiens peuvent aboyer. Non je regrette, les gens souffrent pareil à la campagne que dans les villes. Je vous remercie, bonjour à tous les adhérents et à tous les membres de l’AAbV. Bon courage à tous. E H (51) : Et toujours une qualité de travail remarquable. Merci aux acteurs de l’association. La gazette est claire, intelligemment rédigée. Je la photocopie à tour de bras, puis l’essaime dans les salles d’attente des pôles santé/cabinets médicaux/hôpitaux (seuls lieux que je fréquente maintenant). Lorsqu’on me véhicule, je fais faire des dépôts en boîtes aux lettres. Le facteur m’aide aussi, gracieusement et en toute discrétion, à quelques diffusions d’endroits repérés comme « à problématique connue ». Que les adhérents continuent d’être attentifs au problème de société que représente le bruit, même si le leur est résolu. Il est important de partager les efforts. En dehors de tout éclairage politique ou religieux, faire acte d’implication a pour vertu d’apporter satisfaction et estime de soi. C’est du travail bien fait, c’est ainsi que je le vis. Souvenez-vous, l’union fait la force. Oui à l’isolation, non à l’isolement. Une bonne et productive réunion.

Parole d'adhérent n° 370 mise en ligne le 29-04-2019

Fidèle depuis 22 ans

F.T. du Mans (72), le 28 avril 2019 Je vous remercie pour avoir pris le temps de rédiger personnellement votre courriel, et d'avoir pointé ma fidélité à l'association. Vos félicitations me touchent. /.../ Il est vrai que depuis 22 ans je suis adhérent, et ce pour soutenir une cause plus que louable : être tranquille à son domicile. Merci à vous ainsi qu'à tous les membres de l'association (AAbV). Très cordialement.

Parole d'adhérent n° 369 mise en ligne le 27-04-2019

J'ai su que vous étiez pro

V.M. de Drap (06), le 27 avril 2019 Bonjour A., J’ai fait la connaissance de ton asso via le site BRUIT.fr . J’ ai un eu très bon contact téléphonique avec un membre de leur équipe . En navigant sur leur page « ressources pour le citoyen » j’ai trouvé votre association ( ce n’est pas la personne ai tél qui m’en a parlé et ça pourrait ) . Je dois t’avouer que le 1er contact avec votre home page ne m’a pas du tout emballé. Votre site fait amateur , il ressemble à des sites de particuliers il y 10-15 ans .. MAIS… il n’y a que 2 asso référencées … une à Paris et une dans le 13.. alors je me suis dit … si il y si peu d’association référencée par l’association BRUI , qui est une structure nationale et qui a su donner les 1ers éléments de réponse à ma problématique.. j’ai tenté l’aventure… je t’ai envoyé un mail un peu comme une bouteille à la mer . Je risquais peu de choses. Je donnais un peu d’argent mais j’avais une visibilité donc une crédibilité auprès des institutions futures . En 2 temps 3 mouvements, j’ai su que vous étiez pro car dès mon paiement j’ai reçu une réponse et les 1ers conseils d’actions à entreprendre. En 24h tu as pris contact. Et j’ai vu ensuite que tu étais la présidente de l’asso. Alors je dis BRAVO et FELICITATION ! j’ai aussi proposé une aide dans le formulaire d’inscription qui a des bugs dans la rédaction de mémoire. /.../

Parole d'adhérent n° 368 mise en ligne le 21-04-2019

Climatisation d'une salle des fêtes... bonne nouvelle !

Y.D. de Villeneuve L. (31), le 20 avril 2019 Jugement du TA de Toulouse, audience du 03 avril 2019. Sur vos conseils j’avais choisi maitre Terrasse pour me représenter. Le jugement est en ma faveur. Yann Devaux

Parole d'adhérent n° 367 mise en ligne le 20-04-2019

Se savoir accompagné

V.M. de Drap (06), le 20 avril 2019 Chère A., Je salue sincèrement votre implication et votre sérieux . je vous remercie aussi pour vos précieux conseils . /.../ Nous sommes rassurés de nous savoir accompagnés de la sorte . Bien cordialement ,

Parole d'adhérent n° 366 mise en ligne le 10-03-2019

Cela peut encourager

M.C.D. de Croisy sur Seine (78) le 10 mars 2019 Je viens de lire dans la vie de l'AAbV (quelques bonnes nouvelles) mon message du 22 septembre 2018 ,merci d'en faire profiter ceux qui sont encore dans la gêne. Cela peut encourager certains à continuer la lutte.

Parole d'adhérent n° 365 mise en ligne le 08-03-2019

L'AAbV est essentielle

S.C. de Villeneuve-Loubet (06) le 8 mars 2019 J'ai, fait nouveau et inconnu, des pics énormes d'hyper-tension. causes: les bruits, l'impossibilité de dormir, l'irresponsabilité, voire la malhonnêteté des responsables locaux, les comportements extrêmes des bruiteurs et les conséquences de leur acte, les démarches qui se rajoutent encore en plus (dossier de Gendarmerie) Je réattaque vraiment, mais , calmement, mon corps en a souffert. Votre aide est essentielle, je connais maintenant les démarches et continue la route tracée. Mais c'est incontestablement un véritable parcours du combattant. Seul, cela doit être impossible sauf, peut-être avec une énorme somme d'argent. je vous ai envoyé sur internet la Procuration pour l'AG. Je pensais que ce serait au siège social et avais envisagée de m'y rendre, mais Paris est plus central et c'est très bien pour tous. L'AAbV est essentielle, merci à chacun, je comprends que certaines victimes abandonnent, découragées, je continue. heureuse de vous avoir rencontrée.